Que faire avec un canapé en cuir qui pèle et s’effrite ?

Que faire contre un canapé en cuir qui pèle et s'effrite ?

Un canapé en cuir est un type de mobilier très apprécié par sa solidité et sa grande résistance. Au fil du temps, il se peut qu’il pèle et s’effrite pour quelques raisons que ce soit. Il est également possible qu’il soit victime d’une petite égratignure. Au vu de son prix, c’est impensable de le jeter juste à cause des simples entailles ou éraflures. Vous pourrez vous en charger facilement. Voici donc quelques conseils et astuces pour vous aider au cas où vous faites face à cette situation.

Pourquoi le canapé en cuir pèle ou s’effrite ?

Dans la majorité des cas, le canapé en cuir s’effrite ou se craquelle, car il s’assèche. Ce phénomène est lié généralement à la dégradation de la coloration d’origine et du vernis. En fait, la sécheresse entraine la perte de l’épaisseur au cuir, ce qui le rend plus fragile. La surface extérieure du meuble va se ternir et se peler. Des fissures commencent à naître sur les nervures et les rabats.

Pour bien comprendre le problème, sachez qu’il existe différentes finitions de cuir, dont l’aniline, la semi-aniline et la finition pigmentée. Le cuir « pleine fleur aniline » est le plus proche du naturel. Sa teinte marbrée est obtenue en l’immergeant dans un bain de colorants. C’est ce qui lui permet de garder les meilleures qualités d’un véritable cuir, dont la souplesse et la douceur au toucher, le confort d’usage. Le cuir aniline patine en vieillissant.

Par contre, la finition pigmentée consiste à appliquer une couche de couleur unie plus ou moins épaisse sur la surface de la peau. En guise de protection, une couche de vernis incolore est déposée au-dessus. Plus robuste, cette variété de cuir est très appréciée pour la fabrication de canapé. Quelle que soit la finition, il est nécessaire d’agir au plus vite une fois que des craquellements apparaissent.

SÉLECTION DES MEILLEURS CANAPÉS EN CUIR DU MOMENT !

Les étapes préliminaires pour réparer le canapé en cuir

Pour procéder à bon escient à la rénovation du canapé en cuir, certaines démarches doivent être respectées.

La préparation de la surface endommagée

Tout d’abord, il est important de nettoyer la zone à rénover à l’aide d’un chiffon doux imbibé de produit adapté comme le nettoyant cuir ou l’alcool à friction. L’hydratation peut ne pas réussir sur un revêtement sale. Frottez délicatement sur toutes les rainures et les plis du canapé en cuir. Cette étape permet d’éliminer tout type de saleté présente sur la surface à traiter, comme les poussières, les graisses, et de la préparer pour la pose de la colle pour cuir. Faites preuve de prudence en dosant l’alcool sous peine d’altérer les couches brillantes.

Hydrater le canapé en cuir

Si le canapé en cuir pèle, c’est qu’il sèche. Vous devez l’hydrater en appliquant durant plusieurs jours une couche fine de crème ou lait particulièrement dédié à cette matière. Il est nécessairement requis d’arrêter le phénomène de sécheresse. Rajoutez des agents pénétrants pour que le produit puisse s’incruster et agir en profondeur. L’hydratation ne peut se faire en un jour, restez patient avant d’entamer la phase de réparation.

Les différentes phases de réparation du canapé en cuir

Procédez maintenant à la réparation des dégâts sur votre canapé en cuir. Sur ce, il faut passer quelques étapes importantes.

Décaper et nettoyer le canapé en cuir

Après l’étape d’hydratation, il est fort probable que des restes du produit trainent sur la surface. Effectivement, le lait est constitué de nombreuses cires, d’une caractéristique assez épaisse pour laisser des traces. Si nécessaire, décapez la coloration qui ne tient pas. Ne vous inquiétez pas, la fleur du cuir demeurera intacte.

Combler la surface déchirée

Pour remplir les fissures ou les craquelures, vous pouvez utiliser du mastic ou de la colle spécifique au cuir. Isolez par la suite le produit avec la résine, qui va renforcer la fleur du cuir. Remettez doucement en place le rabat en l’alignant parfaitement. Essuyez rapidement le surplus de colle/mastic avec une serviette en papier. Vous devez procéder rapidement pour éviter que le produit sèche.

Poncer subtilement les zones à rénover et teindre

Avant de passer à la coloration, les zones à rénover ont besoin d’être poncées à la main à l’aide d’un papier de verre humide ou sec. Agissez dans le sens des fissures pour rendre la surface plus lisse. Teintez le cuir avec la peinture étiquetée pour cette matière. Appliquez le produit en quelques passages de couche fine espacés de 20 minutes de séchage environ.

Il faut vous assurer que la teinte de votre canapé en cuir sera au final uniforme. Si elle se montre trop mate ou terne, vous n’avez qu’à tamponner avec une éponge un mélange plus clair sur le dessus. Laissez le tout prendre tout seul, l’usage d’une source de chaleur pour sécher la colle ou la peinture est déconseillée.

La phase finale

Pour protéger votre canapé en cuir fraichement coloré, enduisez deux à trois couches fines de vernis incolore, espacées encore de 20 minutes de séchage. Les petites écorchures peuvent être sauvées par la colle. Mais si les dégâts semblent plus graves, optez pour des kits spécifiques à la réparation de cuir. Pensez dorénavant à bien entretenir votre canapé en cuir pour l’empêcher de s’effriter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *